L'origine du projet

A l'initiative de cette plateforme de vente, Marie-Emilie Vryghem (15 ans d'expérience en sales & marketing) veut vous accompagner dans la découverte des bières belges qui font la renommée de la Belgique à l'étranger.

Comme belge et amatrice de bières, consommer de la bière belge ce n'est pas une mode éphémère mais un art de vivre que nous pratiquons en Belgique depuis longtemps.

 

Les racines familiales de « La Belgique une fois »

Le père de Marie-Emilie Vryghem, Jacques Vryghem, a consacré toute sa vie professionnelle aux Ateliers Emile Molinet à Tirlemont. Il était le neveu du fondateur. Les Ateliers E. Molinet était fabricant leader belge de matériel de débit pour brasseries et de pompes à bières. Des centaines de cafés en Belgique étaient équipés d'une installation Molinet. La famille Vryghem vivait à Hoegaarden, autre nom célèbre dans l'univers des bières belges. A l'apéritif, la Blanche de Hoegaarden était la norme et les repas familiaux accompagnés de bières de table. "Buvez, c'est eux qui nous font vivre" avait coutume d'ajouter à table Jacques Vryghem.

Le mari de Marie-Emilie Vryghem, François Sepulchre peut aussi faire référence à son arrière grand-père, Charles Sepulchre, qui fût brasseur à la brasserie de Malihoux à Havelange (région de Namur). C'était une affaire familiale car il travaillait avec son frère Paul et ses cousins Joseph et Albert.

Il faut savoir qu'au siècle passé, les brasseries étaient nombreuses en Belgique. En 1910 on recensa officiellement 3.349 fermes brasseries.

 Image de la brasserie

A l'emplacement de la brasserie, il y a aujourd'hui un restaurant gastronomique le « Petit Criel ». Dans le restaurant on trouve une collection de bouteilles de l'époque.

Image de la bière

Comme beaucoup, la brasserie de Malihoux a cessé toutes ses activités au cours du siècle dernier.